Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2008 2 15 /07 /juillet /2008 15:42
Depuis plusieurs semaines et même mois, toutes les nuits les rues de la capitale coréenne voient déferler une masse de protestants opposée à l'arrivée du du boeuf américain sur le marché domestique coréen.
Cela mérite quelques explications. Tout a commencé il y a environ deux mois lorsque le nouveau président coréen, Lee Myung-Bak, a pris la décision de reprendre les importations de boeuf américain, importations qui avaient cessé depuis des années dû à la découverte de cas de vache folle dans des élevages américains.
Cette décision a par ailleurs été prise sans l'aval de la population, lors d'un voyage du président coréen chez son homologue américain.
Autant dire que les coréens n'ont pas du tout aimé ça! Non seulement ils pensent peut être courir un risque pour leur santé en mangeant du boeuf mais en plus leur président ne leur a pas demandé leur avis. Les éleveurs coréens sont eux aussi furieux de l'arrivée prochaine de concurrent qui vont casser les prix (en l'absence de concurrence étrangère les éleveurs coréens ont pu fixé leur tarif: résultat un kilo de boeuf vaut une vraie petite fortune!).

Et ce n'est pas le reportage de la chaîne MBC affirmant que 94% des Coréens sont, pour des raisons génétiques, plus sensibles que les occidentaux à la maladie de Creutzfled-Jakob, qui aura permis d'améliorer les choses!
Bien entendu, le sentiment anti-américain, très fort en Corée (depuis la fin de la guerre de Corée les soldats américains stationnés dans le pays n'ont pas toujours été irréprochables...), amplifie cette crise que le pouvoir tente de régler en donnant des données rassurantes. 
Résultat, les pétitions se multiplient (notamment sur internet) et les mouvements de protestations se font de plus en plus violent. L'hôtel de ville est devenue une place forte gardée jour et nuit par des centaines de force anti émeute et où il est impossible de s'approcher à moins de 200 mètre.
Malgré les garanties supplémentaires apportées par les américains sur la qualité de leur viande, pas d'exportation de boeuf âgé de plus de 30 mois (âge à partir duquel la maladie de Creutzfled-Jakob peut se développer), rien ne semble y changer.
Après 100 jours en place, le premier gouvernement formé par Lee Myung-Bak a donné sa démission mais les manifestations ont toujours lieu...

Partager cet article

Repost 0
Published by Rom1
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Un an d'études en Corée du Sud
  • Un an d'études en Corée du Sud
  • : Bienvenue en Corée du Sud, un pays qui vous enchantera! Plein les yeux, plein la tête... quelle bonne idée d'y étudier un an!!!
  • Contact